Electronique et jouets: fortunes diverses sous le sapin

13 décembre 2013 produit précédent produit suivant

Les secteurs jouets et électronique de loisirs sont analysés pour la seconde fois.

L'électronique reste l'exception helvétique, avec des prix moins chers que dans les pays limitrophes. Les écarts varient cependant fortement selon les distributeurs, notamment en Allemagne et en Autriche où Redcoon joue dans la cours des spécialistes suisses Microspot, Digitec et Brack alors que Conrad est largement plus cher. La France est 19% plus chère et l'Italie, hors course, 34% plus chère.

Dans le secteur des jouets, Toys'r'us fait la loi sur le marché suisse mais Coop et Manor réduisent leur écart. L'écart s'est réduit avec la France, passant de 21% en novembre 2013 à 19% cette année. Quant aux Tessinois, l'achat transfrontalier n'est clairement pas une option intéressante.

Factsheet jouets (novembre 2013)

Factsheet électronique (novembre 2013)

Communiqué de presse jouets et électronique (13.12.2013)