Alimentation, léger mieux grâce, en partie, à l'effet de change

27 septembre 2013 produit précédent produit suivant

Le secteur alimentation est analysé pour la troisième fois après août 2012 et mars 2013. C'est quasiment le statu quo. A part une légère baisse de 1.57% chez Denner, les prix chez les distributeurs suisses ont peu varié (-0.56% chez Coop et +0.06% chez Migros).

Depuis le dernier relevé de mars 2013, l'euro s'est légèrement renforcé par rapport au franc suisse. Cet effet change renchérit les prix des produits en Europe d'environ 1.05%.

La différence de prix par rapport à la France s'est légèrement atténuée. Coop et Migros sont tout de même 36% plus chers que les distributeurs français les moins chers de notre échantillon, soit Casino et Leclerc. L'écart est du même ordre avec l'Allemagne. Par contre les écarts de prix avec l'Autriche et l'Italie sont de moins de 5%.

Factsheet (alimentation septembre 2013)

Communiqué de presse